Savoir voir

L’impact environnemental d’un produit n’est pas qu’affaire de CO2.

Glimpact se présente comme la première application capable d’évaluer l’impact environnemental global de n’importe quel produit. Elle délivre son équivalence d’impact (à combien de douches ou de distance en voiture correspond la conception de ce produit ?), précise quel niveau de son cycle de vie a le plus d’incidence (conception, transport, fin de vie…) et informe sur la catégorie sur laquelle il est le plus préjudiciable parmi les 16 retenues par la Commission européenne (empreinte carbone, utilisation des ressources naturelles fossiles ou minérales, utilisation des ressources en eau, émissions de particules fines…). L’empreinte écologique ne se limite pas aux seules émissions de CO2. En matière d’environnement, quand on ne voit pas tout, on ne voit rien et il faut se garder de n’utiliser qu’un seul critère d’évaluation… 

Glimpact propose aussi à ses utilisateurs des produits moins impactants sur l’environnement afin de les aider à devenir de véritables consommateurs-citoyens. Informer, voire dénoncer, c’est bien, mais proposer des solutions alternatives (de préférence simples et faciles à adopter) est sans doute la plus sûre manière de faire émerger de nouveaux comportements durables.

Depuis le début de la crise sanitaire, affirmer que les consommateurs sont devenus méfiants serait un euphémisme. D’où vient ce produit ? Dans quelles conditions a-t-il-été fabriqué et même, parfois, par qui ? Quel est son impact environnemental ? Face aux linéaires, de nouveaux questionnements voient le jour et attendent des réponses. Si les marques n’y répondent pas, des applications s’en chargeront…

Mission de marque

Sans traces

Des déchets en or

Les bonnes pratiques

Les projets éco-responsables de l’agence d’Artagnan.

sincere