Précieux et responsables

Quand Moins signifie Encore plus

Le monde de la cosmétique n’échappe pas à l’enjeu de la responsabilité environnementale. Bien au contraire. Sa mission n’est-elle pas de rendre le monde plus beau ? Celui d’aujourd’hui, mais, plus encore, celui de demain. Le premier flacon de parfum rechargeable est né en 1992 avec Angel de Mugler. La marque était alors la première à proposer une fontaine à parfum, pertinemment baptisée La Source, pour permettre à chacun de remplir son flacon. Une démarche inédite pour un parfum où tout était inédit : la forme du flacon en étoile et un jus aux notes gourmandes chocolatées, aux antipodes des sillages qui sévissaient à l’époque. Une approche visionnaire alors qu’aucune marque ne se souciait alors du gaspillage généré par ses flacons. 

Combien de parfums sont, trente ans après, proposés dans des flacons rechargeables ? Selon les chiffres diffusés par The NPD Group, les parfums rechargeables représentaient 6% des ventes en Europe et les recharges, 1% en 2022. Une part encore très modeste, même si ce segment a connu une croissance de 31% par rapport à 2021… On est sur la bonne voie et les Français ne seraient pas les derniers à adopter ce nouveau geste. Bonnes nouvelles. 

Après les parfums, c’est désormais au tour de la cosmétique de proposer des packs durables. Tubes de rouge à lèvres en verre ou en céramique par-ci, boitiers de fonds de teint en aluminium ou écrins en cuir up-cyclé par-là, les marques de luxe s’engagent progressivement dans une démarche écoresponsable sans perdre en sophistication et en séduction. Une nouvelle génération d’objets rares, luxueux et précieux, font ainsi leur apparition comme autant d’incitations à adopter de nouveaux gestes. Des gestes chics et responsables. Pas trop chics quand même pour que nous ne soyons pas tentés de les collectionner, mais explicitement responsables pour, qu’à chaque usage, nous ayons une pensée pour le futur. 

Une démarche responsable n’est pas toujours synonyme d’appauvrissement, de restriction ou de moindre qualité. Elle peut aussi être l’occasion de transformer des achats ordinaires en gestes exceptionnels grâce à une offre responsable permettant aux marques de valoriser leurs savoir-faire et d’enrichir la perception de leurs produits à travers les gestes qui leur sont associés. Une manière, aussi, de fidéliser des acheteurs volontiers zappeurs dans le monde de la cosmétique car un bel objet rechargeable entretient naturellement sa présence à l’esprit. Less peut vraiment signifier more pour les acteurs du luxe. 

Mission de marque

Sans traces

Des déchets en or

Les bonnes pratiques

Les projets éco-responsables de l’agence d’Artagnan.

sincere