Pareil, mais autrement

Et si on faisait une omelette sans casser d’œufs ?

Lorsqu’il s’agit de faire passer des messages pour inciter les consommateurs à prendre conscience de certaines réalités, et donc à modifier leurs habitudes, ce sont toujours les produits de la vie quotidienne qui servent de supports pédagogiques. La voiture électrique pour la transition écologique ; le lait et les T-shirts pour les conditions de rémunération de ceux qui les produisent. Et les œufs pour faire prendre conscience de la vie d’une poule. 

En 2017, la marque PoulHouse innovait avec des oeufs éthiques qui ne nécessitaient pas que la poule soit condamnée sitôt déclarée moins productive en raison de son âge. Des « Maisons de retraite pour poules », financées par la vente de ces œufs, leur permettaient ainsi de couler des jours heureux. Quatre ans plus tard, Poole House mettait la clé sous la porte du poulailler. Voilà aujourd’hui les œufs Papondu. Des œufs végans, « gourmands et bloeuffants », disponibles au rayon surgelés et qui n’ont même pas besoin de poules puisque fabriqués à base d’huile de colza (pour les Omega 3 et la vitamine E), de fibres végétales (pour la texture) et de légumineuses (riches en protéines) mélangées à de l’eau aromatisée à la carotte et au potiron pour obtenir une couleur jaune. Riche en protéine et moins calorique qu’un œuf, le Papondu permet toutes les recettes à base d’œufs sans passer par la case Poule. Qui a dit qu’on ne faisait pas d’omelettes sans casser d’œufs ? 

Sachant que 80% des poules pondeuses en France sont élevées en batterie où elles connaissent des conditions de vie stressantes et que la production d’œufs est extrêmement demandeuse en ressources (en moyenne, 39 calories utilisées pour 1 calorie produite) et engendrent de nombreuses émissions de CO2, les œufs Papondu ouvrent un nouveau chapitre dans l’histoire des œufs : celui des œufs durables.

L’initiative de Papondu vient ainsi nous rappeler qu’agir durable, ce n’est pas seulement se demander comment faire durer l’existant, mais aussi comment continuer à faire autant en consommant moins d’énergie ou comment maintenir ses habitudes avec des produits plus respectueux. Comme la meilleure façon de faire des économies est de ne pas dépenser, la plus facile manière d’être responsable est de ne pas changer d’habitudes. Une perspective qui ne devrait pas manquer de séduire tous les récalcitrants au changement…

Mission de marque

Sans traces

Des déchets en or

Les bonnes pratiques

Les projets éco-responsables de l’agence d’Artagnan.

sincere