Eco-pschitt

L’innovation au service de la nature

L’Occitane en Provence a récemment collaboré avec l’Institut de Chimie de Nice et le Musée International du Parfum de Grasse pour mener un projet de R&D visant à revaloriser les plantes à parfum oubliées. La nature comme un laboratoire à ciel ouvert. 

D’oubliés, on ne connaissait pour le moment que les légumes, mais le succès de leur retour sur les cartes des restaurants nous a renseigné sur les attentes de consommateurs désireux de retrouver ce qu’ils croyaient perdu… Faire renaître un héritage historique est toujours vertueux. Pour les consommateurs comme pour les marques. Ici, la démarche est autant une opportunité pour L’Occitane en Provence de rappeler le lien entre approvisionnement en ingrédients et régénération de la biodiversité que d’offrir de nouvelles pistes d’expressions et d’innovations aux nez qui seront amenés à inventer les fragrances de demain. L’innovation au service de la nature.

Ces travaux ont ainsi permis à L’Occitane en Provence d’approfondir ses connaissances sur l’identité, l’histoire, la symbolique, les usages, les odeurs, les propriétés médicinales de plantes oubliées et, aussi, sur les causes de leurs disparitions. Une base de données de 800 plantes à parfum a pu être constituée et l’enseigne a choisi de s’intéresser plus particulièrement à l’aubépine et au mélilot, toutes deux identifiées comme présentant un intérêt majeur pour la parfumerie et contribuant à la régénération de la biodiversité. Préserver le capital de la nature peut aussi être une manière d’accroître son capital d’innovation.

Alors que le secteur de la parfumerie devient de plus en plus éco-responsable avec ses ingrédients sourcés, ses flacons rechargeables et ses emballages recyclables, la démarche de L’Occitane en Provence vient ouvrir une voie nouvelle : valoriser des ingrédients inédits capables de régénérer la nature mais surtout de produire de nouveaux imaginaires auprès des consommateurs par leur ancienneté et leurs pouvoirs présumés. Demain, les parfums permettront autant de sentir bon que de se sentir responsable. 

Devant la porte

Conso power

Boites vertes

Les bonnes pratiques

Les projets éco-responsables de l’agence d’Artagnan.

sincere